Harc_lement_scolaire_Le_gouvernement_lance-6925d68401eb2137af510f86ee676cbf

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’un sujet vraiment important et, malheureusement, connu par la plupart: le harcèlement scolaire.

Tout ceux qui l’ont vécu peuvent en témoigner, rien de tel que les critiques, regards en biais et chuchotements pour venir à bout de l’estime de soi. Parce que oui, c’est là que ça frappe, le harcèlement scolaire vient gratter et arracher la moindre assurance qu’on a pu avoir, ça bousille la confiance en soi et ça crée des insécurités qui, même après des années, seront toujours là.

On se dit qu’on est au-dessus de ça, que c’était avant et que « on s’en fout », tout en sachant très bien que ça nous as peut-être marqué plus que ce qu’on voulait, on est peut-être plus fragilisé que ce qu’on se raconte. Ça se traduit dans les petits moments du quotidiens, l’impression que les murmures de ce groupe là-bas nous concernent. Ces gens qui me fixent là est-ce qu’ils parlent de moi? Et puis, cette sensation qu’on ne sera jamais vraiment complètement intégré, quand vous faîtes partis d’un groupe et que vous vous dîtes qu’au final si vous étiez là ou pas, les gens s’en foutraient.

Oui, on peux dire que les effets à long terme sont forts. On devient un peu parano, mais bon, on peux nous pardonner. Faut dire que faire confiance aux autres et surtout avoir un minimum de confiance en soi après tout ça est vraiment dur.

harcelement_affiche_education_nationale

L’article n’a pas de but propre, simplement j’aimerais que les gens réalisent l’importance de leurs mots, de leurs actes. Tu crois que l’insulte que tu as lancé à cette fille, parce que tout le monde le faisait, elle va l’oublier? Qu’elle ne va pas la prendre en compte parce qu’elle en a entendu d’autres? Non.

Ce n’est pas comme ça que ça marche, les remarques s’empilent, elles s’additionnent, et ça a des conséquences.

Alors, avant de critiquer, de juger quelqu’un. Réfléchissez. Pensez, ne serait-ce que deux minutes, à l’impact que ça aurait sur vous, à ce que vous ressentiriez si quelqu’un vous balançait ça, comme ça, sans raison.

Les mots ont un pouvoir énorme. Quoiqu’on fasse, quoiqu’on dise, ça a des conséquences. 

quote3

La plupart des gens qui vivent ça n’en parlent pas, ils ne demandent pas d’aide. La raison est simple mais pourtant tellement fausse: la responsabilité. Le jeune pense qu’il le mérite, qu’il est responsable de ce qui lui arrive. Et quand toute votre classe, votre école vous met de côté, vous avez l’impression d’être complètement seul et que jamais personne vous « sauvera » de tout ça.

Alors si un jour vous êtes témoins du harcèlement, ne restez pas sans rien faire. Agissez. Allez parler à ce gamin que tout le monde met de côté, défendez cette ado qui se fait insulter. Parce qu’au fond, qu’est-ce qui les différencie de nous? 


Je précise que le "vous" ou "nous" utilisé à un sens général et ne vise absolument personne personnellement. Je ne suis pas ici entrain de poser un jugement sur qui que ce soit, je m'excuse si quiconque se  sent "visé" ou "jugé" à travers cette article. 

					
Advertisements