Végétarien, pescétarien, végétalien, vegan… Tous ces mots se ressemblent, sont les mêmes pour certains, mais se conditionnent autour d’un régime alimentaire un peu particulier. En effet, nous pouvons tous les lier à un gros changement dans l’alimentation, à une manière de vivre différente.


Pour commencer, il faut savoir ce que tous ces termes signifient, parce qu’ils sont bien différents! Donc, je vais vous faire un rapide récapitulatif de leur sens.

Les pescétariens ne consomment plus de viande, mais mangent toujours du poisson et des crustacés alors que les végétariens arrêtent toute chair animale (viande, poisson, crustacé, tout y passe). A cet arrêt, s’ajoute, pour les végétaliens, tous les produits issus des animaux (produit laitier, miel, etc…). La différence entre les vegans et végétaliens est le mode de vie. Les vegans tentent de vivre sans heurter les animaux. Ils excluent de leur quotidien tous les produits issus de l’exploitation animale.


 

Maintenant que tout est dit, il est temps de casser les mythes et de parler vrai. Les végétariens ou végétaliens, ça a tendance à énerver beaucoup de monde. Beaucoup ont des stéréotypes (vrais et faux) sur ces individus.

Je dirais que le trait le moins tolérés est le côté « extrême moralisateur » de certains. Soyons honnête, même en tant que végétarienne, ceux-là m’énervent. Ils jugent, critiquent et mettent tout le monde mal à l’aise. Il y a une différence entre discuter ces opinions et les jeter à la face des autres.
Cependant, il faut nuancer car dans certains cas, le but n’est pas du tout d’influencer  mais seulement d’expliquer et c’est souvent mal interprété.


Le second préjugé concernant ces différentes alimentations est, un point très important, la nourriture.

Que vous le sachiez, je ne mange pas des graines. Au contraire mon rythme de vie gourmand est toujours là, peut-être même plus présent qu’auparavant.

En effet, vu la quantité de choses que j’ai dû laisser derrière moi (bye bye kebab) et le fait que le reste de ma famille ne mange pas du tout comme moi, j’ai du réalisé l’impensable: Apprendre à cuisiner.

Je dois vous avouer que pendant un bon moment, trop long pour l’assumer, je devais tout à mon micro-onde, les plats tout fait me suffisaient.

Alors qu’en réalité, il y a des milliers de recettes délicieuses et surtout super simples.

Alors si vous avez envie de manger végétarien ou tout simplement d’augmenter votre consommation de légumes, je vous conseil fortement le site: vegemiam.fr

vgjb

Les recettes y sont variées et donnent franchement faim.

frite courgette ketchup1

Frites de courgettes au panko 

Pour encore plus de facilité, il y a aussi l’application I’m hungry , qui répertorie énormément de recettes.

Screenshot_2016-04-20-19-32-15-1

Et si vous n’avez pas la motivation de cuisiner, il y a de nombreuses alternatives à la viande, comme le quorn ou le tofu qui sont tout simplement à griller à la poële! (C’est vraiment délicieux)


J’en ai finis pour cet article, vous avez pu remarquer que je n’ai pas expliquer les raisons du végétarisme, je tenais simplement à ne pas créer de débat inutile! Si par contre, vous avez des questions, n’hésitez pas! 

 

Advertisements