Résultat de recherche d'images pour "slut shaming"

Aujourd’hui, on se retrouve avec un sujet tabou : la sexualité. Mais plus particulièrement, la sexualité chez les femmes.

Nous vivons dans une société franchement bipolaire. Si une fille n’a pas « assez fait » elle est prude, et dans le contraire c’est une traînée (pour éviter les mots qui fâchent). En anglais, est utilisé le terme « slut-shaming » et c’est de ça que nous allons parler aujourd’hui.

Depuis toujours, la sexualité des autres semble être LE sujet de rumeurs, on essaie de se convaincre que non, nous on ne juge pas, chacun vit sa vie. Mais ne serait-on pas les premiers à partager les rumeurs, à vouloir en apprendre plus, à vouloir absolument être la première à balancer que « Barbara a couché avec une dizaine de mecs » ou encore à dire qu’on n’arrive pas à croire que « Julie soit encore vierge ».

J’aimerais qu’on se pose un moment et qu’on réfléchisse à cette obsession malsaine. Bien sur, les rumeurs nous plaisent à toutes mais quand est-ce qu’on a commencé à juger autant ? Depuis quand est-ce que le corps de l’autre et ce qu’elle en fait est devenu si important ?

 

slut_shaming
images  patheo.com 
Je m’adresse particulièrement aux femmes, parce qu’on ne peut pas prétendre que la sexualité des hommes est vue de la même façon que celle des femmes. Mais c’est un autre débat.

Donc, mesdames, même si le monde extérieur ne semble pas vouloir vous laisser le penser : Votre corps n’est pas un objet de débat, d’accord ou de désaccord ou encore de conseils. Vous n’avez pas besoin de l’approbation du monde entier.  Votre corps est votre corps et il vous appartient donc d’en faire ce que bon vous semble.

Vous n’avez pas envie d’attendre et ça vous plaît, FONCEZ. Vous avez envie d’attendre jusqu’au mariage : ATTENDEZ.

La seule chose qui importe est la manière dont vous vous voyez, il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon de gérer sa vie sexuelle mais seulement celle qui s’accorde à vos valeurs.

Résultat de recherche d'images pour "slut shaming"

Advertisements